Jane Iredale – PurePressed base

Je me rends compte que ce sont les produits que j’utilise tous les jours et rachète à propos desquels j’oublie de blogguer, comme ce fond de teint poudre minéral de la marque Jane Iredale!

Au fil du temps, je suis peu à peu passée à des fonds de teint de plus en plus légers. Vous pouvez penser que c’est lié à une nette amélioration de la qualité de ma peau mais ce n’est pas le cas. Oui, ma peau s’est améliorée mais j’ai parfois des boutons ainsi que les marques qu’ils laissent. Donc, ce qui a réellement changé c’est plutôt mon approche du maquillage du teint. J’aime la philosophie de Lisa Eldridge qui est d’utiliser une base aussi légère que possible pour ne corriger que les zones qui en ont besoin (technique du pinpoint concealing).

J’aime toujours autant tester des crèmes teintées ou fonds de teint légers de temps en temps, mais depuis deux ans maintenant, j’utilise une poudre minérale de la marque Jane Iredale.

Jane Iredale est une marque naturelle de maquillage ce que j’apprécie, en particulier pour un produit que j’utilise presque tous les jours sur mon visage. Cette poudre pressée est composée de pigments minéraux micronisés et d’ingrédients antioxydants. Elle a été formulée sans huiles mais contient tout de même des silicones, ce que je voulais mentionner au cas où vous y seriez sensible. Personnellement, ça ne m’a pas causé de problèmes.

En plus, elle a un SPF 20 (à base de dioxyde de titane et d’oxyde de zinc). Mais, je ne me repose pas sur mon maquillage pour ma protection solaire (on n’en utilise pas assez pour parvenir au niveau de protection indiqué): selon moi, c’est juste un bonus.  

Ils ont réussi à créer une poudre très fine (leur poudre minérale libre Amazing Base est encore plus finement moulue et a un fini presque glossy). Elle s’estompe parfaitement dans la peau et a un fini satiné.

La couvrance est modulable en fonction du pinceau utilisé. Au quotidien, j’aime l’appliquer avec un pinceau duo fibre pour avoir un fini léger. Par contre, pour faire des retouches en fin de journée, je préfère un pinceau plus dense à tête plate ou arrondie. Et pour atténuer les brillances en cours de journée, j’utilise des papiers matifiants.   

Jane Iredale Fond de teint minéral PurePressed base dans les teintes warm silk et warm sienna.

Ce fond de teint existe en 26 teintes (24 en France) qui répondent à différents sous-tons (froids, chauds et neutres). J’ai essayé deux teintes dans cette gamme qui, selon moi, diffèrent en termes de sous-tons tout en ayant une intensité de couleur similaire:  warm sienna (la teinte qui me correspond le mieux) a un sous-ton plus doré que warm silk. (Mais la marque classe ces deux teintes dans la catégorie des sous-tons chaud avec une différence d’intensité.)

Swatches du fond de teint minéral Jane Iredale PurePressed base, de haut en bas: warm sienna et warm silk.

J’utilise cette poudre après avoir estompé mon correcteur. C’est facile et rapide à appliquer et je trouve qu’elle unifie bien mon teint. En plus, elle a un rendu lumineux que j’adore. C’est devenu un incontournable de ma trousse de maquillage!  

Le fond de teint Jane Iredale PurePressed base coûte 49.5€/9.9g.  Il est vendu sans le boitier qu’il faut acheter séparément. C’est énervant au début vu le prix du produit mais c’est quand même meilleur pour l’environnement sur le long terme. Il me dure environ 8-9 mois ce qui n’est pas un mauvais rapport qualité prix. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *