Tire-comédon – Une brève revue

Je suis en train de préparer un article sur la manière de correctement percer ses boutons mais aussi un autre à propos de différents soins spécifiques. Je voulais commencer cette série sur les boutons par les accessoires de soin qui facilitent les extractions.

On parle généralement de tire-comédons. Il y a l’outil traditionnel avec double-embouts. J’ai acheté le mien chez Sephora il y a quelques années (ils en font un jaune maintenant). J’ai aussi récemment découvert la pince à épiler pour points noirs (je l’ai prise sur Amazon).

Je dois dire que je ne savais pas comment utiliser le tire-comédon à double-embouts lorsque je l’ai reçu. C’est pour ça qu’il est longtemps resté au fond de mon placard beauté. J’ai d’abord essayé de l’utiliser sur les points noirs se trouvant sur mon nez. Je me souviens qu’à chaque fois, j’appuyais trop fort sur ma peau et que je me retrouvais donc avec des marques rouges en forme de mini fer à cheval sur tout le nez (même lorsque je faisais un bain de vapeur auparavant!). Je pense que la plupart de mes points noirs ne sont pas assez proéminents pour justifier l’utilisation d’un tel accessoire.

Par contre, c’est un outil très utile pour extraire les points blancs et les comédons fermés. J’essaie de l’utiliser uniquement lorsque les imperfections sont proches de la surface de la peau et prêtes à être percées. Avant chaque usage, j’exfolie la zone en question puis je la désinfecte ensuite. Aussi, n’oubliez pas non plus d’aseptiser le tire-comédon après chaque utilisation! (Je parlerai mieux de tout ce processus dans mon prochain article.)

C’est un bon accessoire de beauté. Il permet d’extraire les boutons de façon efficace et rapide. En ce qui concerne la pince à épiler pour points noirs, elle ne m’a pas du tout plu. Ça a l’air de fonctionner pour d’autres (d’après les revues et vidéos que j’ai vues) mais ça n’a pas été le cas pour moi. Elle glissait trop sur ma peau et m’est donc inutile. Restez avec la version originale du tire-comédon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *